Le paradoxe des professeurs

Attitudes des professeurs en formation, par Gribouilles de doc

Publicités

8 réflexions sur “Le paradoxe des professeurs

  1. ha, comme c’est vrai!! on est les rois du « fais ce que je dis, pas ce que je fais » dans ces cas-là!! ton dessin que j’avais affiché sur mon casier a fait bien papoter, et certains m’ont même demandé s’il restait des cartons à ouvrir, en proposant leur aide. je m’abonne à l’affichage de tes gribouilles!! 😉

  2. Bonjour, l’an dernier, nous avons dressé le même constat en formation! Et nous sommes parvenus à la même conclusion!
    Bravo pour vos dessins qui croquent si bien notre réalité de tous les jours!

  3. Moi, j’ai toujours remarqué que j’assimilais mieux si je faisais des petits dessins, des gribouilles, n’importe quoi, pendant que j’écoute. Je pense vraiment que ça aide à fixer dans la tête ce qu’on entend. Il faut dire aussi que j’ai plutôt une mémoire auditive. Mais ça, les profs ne l’ont jamais compris, ils voient une tête baissée sur sa feuille et ils pensent que tu n’écoutes pas alors que c’est justement l’inverse ! Aujourd’hui, je serais peut-être celle qui ferait un solitaire pendant une formation, mais je ne serais pas inattentive pour autant 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s